Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
2017-2018
News
Zoom sur .... Vincent Polliens

Zoom sur .... Vincent Polliens

il y a 1 semaine

groupesU17 , U13, Séniors, Dirigeants

Zoom sur .... Vincent Polliens

Gardien, arbitre, coach... Zoom sur le nouveau salarié en alternance du C.O.C.

Qui est-il ? Quel est son rôle ? Il nous dit tout !

 

 

J.C : Je te laisse te présenter...

Vincent.Polliens : J’ai 20 ans, dont 14 ans passés au club, depuis l’équivalent des U7 en tant que joueur, 5e année en tant que coach, responsable des U13 et du foot animation pour le C.O. Chavanod.

 

 

J.CQu’est ce qui t’a plu à Chavanod au fil des années ?

V.P : Au début, je suis venu à Chavanod puisqu’il y avait ma famille, Alexandre Beauquis et Thomas Polliens qui jouaient ici,  puis je suis resté en premier lieu pour l’ambiance et le côté familial du club puis on s’attache au fil du temps aux autres personnes, aux coachs, aux dirigeants. Je m’y sentais bien et j’ai voulu rester parce que j’y prenais vraiment goût et ça donne envie de faire quelque chose ici pour ce club. J’ai grandi avec une génération de copains, Alexandre Beauquis, Thomas Polliens ou encore Clément Chaumontet et même Anthony Marques, on a toujours joué ensemble de U7 aux U19 donc à force d’avoir créé des liens on a aucune raison de vouloir partir.

 

 

J.C : Tu es gardien au C.O.C, tu as déjà été sur le terrain, et même arbitre. Explique un peu ton évolution.

V.P : J’ai été très tôt gardien, 2e année U11, on peut le dire j’étais très loin d’être exceptionnel mais j’y ai pris goût, même si le côté terrain me plaisait c’est le côté gardien qui ma vraiment le plus attiré et j’ai toujours continué à travailler. J’ai beaucoup travaillé, beaucoup appris avec différent entraîneurs de gardien ou coachs (Alain Fumaz, Sebastien Lucchini, Michel). Pour l’arbitrage, c’est venu un peu par hasard puisque jeune j’arbitrais les U13 du club, et je me débrouillais plutôt bien et ca me plaisait. Le club m’a sollicité pour faire arbitre officiel et j’ai accepté avec grand plaisir et pendant 3 ans j’ai beaucoup appris, ça m’a servi en tant que joueur. J’ai appris à prendre sur moi, à respecter les décisions arbitrales au maximum, et j’ai eu la chance de pouvoir arbitrer à un très haut niveau, notamment en U15 elite, ce qui correspond au niveau national. J’étais sur la touche et c’était le FC Annecy contre l’Olympique lyonnais.


 

 

J.C : Tu es en contrat d’apprentissage, est ce que tu peux expliquer en quoi ça consiste ?

V.P : Contrat avec Sport Leman, structure qui est à Balaison juste à côté d’Evian. Ils forment tout ce qui est BEPJEP et le niveau au-dessus qui est BMF (Brevet Moniteur Football). Ca se fait en un an et ça permet de devenir entraîneur professionnel. Dans cette formation, je revois un peu tout, en allant des U7 jusqu’aux séniors en passant tous les différents modules et certifications avec aussi un projet club tant sur le plan social que sur le sportif. La formation me permet d’entraîner à plus haut niveau et d’avoir d’autre compétences sur ce qui est préparation athlétique, arbitrage, foot salle. Le but est de toucher à tout mais bien centré sur le foot, à comprendre le comportement des enfants et des plus grands et comment agir en fonction.

 

 

J.CTon rêve, c’est entraîneur professionnel ?

V.P : J’aimerais être responsable technique ou sportif d’un club pour m’y installer à long terme pour mettre en place un vrai projet. Même pas forcément un grand club.

 

 

J.C : Chavanod s’est développé dernièrement, synthétique, équipe féminine, des licenciés de plus en plus nombreux, deux salariés avec toi aujourd’hui... Est-ce que Chavanod peut venir concurrencer les clubs de la région ?

V.P : Oui forcément, maintenant on est au niveau des bons clubs de la région autant sur les jeunes catégories qu’avec les séniors. Avec l’apport du synthétique, des salariés, de l’investissement matériel, des bénévoles, avec cette année plus de 50 licences supplémentaires par rapport à l’an passée OUI Chavanod grandit mais il faut faire attention à ne pas griller les étapes. Il faut continuer à travailler en partant de la  formation des très jeunes pour amener un maximum de joueurs à rester chez nous pour finir en séniors. Oui Chavanod a les capacités pour devenir un bon club du bassin annécien, mais on est encore loin d’avoir le niveau des très grand clubs de la région mais on s’en approche doucement.


 

J.C : Aujourd’hui, Chavanod rime avec famille, bonne ambiance, connu de réputation de « bon vivant », est ce que selon toi le C.O.C a réussi à conjuguer football et bon vivre ?

V.P : Oui, c’est ce qu’on essaye de véhiculer, grâce notamment aux événements que le club met en place tout au long de l’année, grâce aux tournois auxquels les jeunes participent. On a montré que l’on peut être un club de football qui a de vrais projets sportifs mais aussi que l’on sait garder les pieds sur terre et garder cet esprit de famille. On voit que pour les séniors le week-end, il y a énormément de gens qui viennent voir les matchs, avec leurs enfants, beaucoup de gens externes aussi, et si on progresse sportivement parlant on va pouvoir garder cette cohésion puisque c’est dans la victoire que l’on peut voir l’engouement.

 

 

J.C : Tu es responsable U13, coach adjoint de la 1 des U17, salarié en alternance, est-ce que tu as un objectif hormis le diplôme au sein du club ?

V.P : Tout d’abord que l’année se passe bien, qu’il n’y ait pas de soucis et sur le plan sportif continuer la progression des petites catégories, garder un fil conducteur entre U7, U9, U11 pour pouvoir construire quelque chose d’intéressant, continuer la formation des éducateurs de mon mieux même si moi aussi j’ai encore beaucoup à apprendre. Sur la catégorie U13, avec une génération que j’ai depuis 5 ans, continuer à avancer ensemble, à mettre en place un projet sportif en allant sur les tournois de la région, un projet social en organisant des sorties. Avec les 17, confirmer le début de saison d’une bonne génération qui a déjà bien été formée mais qui peut faire encore beaucoup mieux et on verra où cela s’arrêtera.

 

 

J.C : Comme Pierrick, tu es un des anciens de Chavanod, tu es passé de U7 à Séniors aujourd’hui, le projet c’est donc d’assurer la relève par la formation des plus jeunes ?

V.P : Oui forcément, si on met en place tout ça avec ces formations c’est pour amener un maximum de joueurs sur les catégories plus hautes, de les fidéliser et c’est une fierté pour nous que de voir des joueurs jeunes formés au club évoluer dans les catégories séniors, fierté de voir qu’ils sont bien ici et qu’ils aiment le club.

 

 

J.C : Un dernier mot, si tu as quelque chose à ajouter ?

V.P : Merci au club de me faire confiance, merci à Pierrick puisqu’on a organisé tout ça ensemble depuis un moment, merci au president, merci à Roger, au comité pour leur confiance. J’espère que Pierrick va vite revenir, j’ai foi en lui, je compte sur lui, et j’espère le revoir vite pour que l’on puisse concrétiser tout ce qu’on a prévu de faire. J’espère aussi que l’on va passer une super saison, pour moi en tant que responsable du sportif, mais pour le club qu’il y ai encore BEAUCOUP de victoires, de bons moments et que vraiment chacun y trouve son compte au sein du club aussi bien sportivement qu’humainement.

 


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

PROCHAINS ÉVÈNEMENTS

22
oct.
2017-10-22T11:00:00+0200
2017-10-22T17:00:00+0200

Séniors 2 - Cran Olympique 2

22
oct.
2017-10-22T13:00:00+0200
2017-10-22T17:30:00+0200

La Balme - Séniors 3

22
oct.
2017-10-22T13:00:00+0200
2017-10-22T18:30:00+0200

Séniors 1 - Reigner

Calendrier

PHOTOS

La Balme - Séniors 1La Balme - Séniors 1La Balme - Séniors 1La Balme - Séniors 1La Balme - Séniors 1